Articles

Affichage des articles du février, 2014

COMMENT LES LOUPS PEUVENT CHANGER LES RIVIÈRES

Quand les loups ont été ré-introduits dans l'écosystème du Parc National de Yellowstone après environ 70 ans d'absence, les chercheurs ont découvert que le loup avait un impact significatif sur toute la nature sauvage en générale. de la population à la végétation autant que sur le comportement des rivières ...

LA LÉGENDE DE L'AIGLE

Image
Cette Légende est issu des Traditions Orales Sioux Quand la terre a été créé, un grand nuage d’orage apparut à l’horizon. Pendant que des éclairs illuminaient le ciel et le tonnerre grondait, le nuage descendit vers la cime des arbres. Un aigle perché sur la plus haute branche pris la fuite à l’approche du nuage. Il se dirigea lentement vers le sol. En approchant de la terre, il y posa son pied et devenu homme. C’est pour cette raison que les amérindiens (dont les Lakota) reconnaissent l’aigle comme un messager du créateur et comptent sur lui pour mener parole de leur actions au créateur. Quand un aigle vient de l’endroit où nous travaillons, nous savons que quelqu’un se soucie de nous et veille sur nous. L’aigle joue un rôle dans de nombreuses légendes dans la culture amérindienne. La légende de l’Oiseau-Tonnerre est familière à la plupart d’entre nous. Il est généralement représenté sous la forme d’un grand aigle, ou à certains moments, un vautour. On croyait que le tonnerre rete

FAITS INTÉRESSANTS SUR NOTRE BON AMI LE SOLEIL

Image
La Terre face à un mini âge glaciaire : la NASA détecte une activité solaire particulièrement faible ...  Un nouvel âge de glace serait sur le point de se produire Crédit Nasa ... Les conditions météorologiques actuelles rappellent celles qui ont précédé l'ère du "minimum de Maunder", entre 1645 et 1715.  Pendant plus de 400 ans, du début du XVe siècle au milieu du XIXe siècle, la Terre a été frappée par un phénomène météorologique peu commun : le petit âge glaciaire. Cette période, qui toucha l'Europe et l'Amérique du Nord, fut marquée par un refroidissement important des hivers et par des étés courts. Et plus particulièrement durant la période appelée "minimum de Maunder" approximativement située entre 1645 et 1715, durant laquelle le nombre de taches solaires était significativement plus faible qu'aujourd'hui. A cette époque, les hivers étaient tellement froids que la Tamise avait gelée. Mais un nouvel âge de glace est-il encore possible