Blogspot Tutorial

dimanche 15 juillet 2012

PLAN NORD... DÉFENDONS LE BIEN COMMUN

PROTÉGEONS NOS DERNIÈRES
FORÊTS INTACTES



S’étendant d’un océan à l’autre, la forêt boréale est une des plus grandes étendues de forêt ancienne au monde et couvre plus de la moitié de la masse terrestre du Canada. Elle présente un paysage diversifié et impressionnant composé d’affleurements de granite, de lacs, de rivières et de marais, est parsemée de forêts de pin, d’épinette, de tremble et de peuplier.

À titre de plus grand écosystème du pays, la forêt boréale est vitale pour les gens, les animaux et les diverses autres formes de vie qu’elle abrite des forêts. Puisqu’elle renferme près de 40 pour cent de tout le dioxyde de carbone de la planète, elle joue un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique. La destruction de la forêt porte atteinte à ce précieux entrepôt, en libérant d’énormes quantités de dioxyde de carbone responsables du réchauffement planétaire, et dévaste l’habitat naturel de nombreuses espèces.

La région boréale abrite beaucoup d’espèces iconiques du Canada, y compris le caribou forestier, une espèce menacée.

L’exploitation forestière a également des répercussions sur les nappes phréatiques de la forêt boréale, qui alimentent les lacs, les rivières et les marais, qui à leur tour assurent la subsistance d’espèces de poissons, d’amphibiens et d’insectes. On estime que 80 pour cent de l’eau douce de la Terre se trouve dans les écosystèmes boréaux.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire