Blogspot Tutorial

mercredi 17 octobre 2012

PETIT BULLETIN DE SAGESSE WAKAN




Voilà un moment qui commence à bousculer les croyances incrustées au plus profond de notre inconscience ouvrant la porte au changement.

Certaines croyances changent avec l’âge. À 20 ans, on croit être éternel et c’est en valsant avec la vie dans toutes les directions que l’on expérimente une multitude d’espaces entre l’ombre et la lumière. À 30 ans, on croit que la vie ne va pas assez vite et que nous devrions déjà avoir le bon emploi, l’argent et la sécurité. À 40 ans, on commence à se poser des questions tout en se disant qu’on est encore jeune et qu’on a bien le temps de se poser. À 50 ans, on sait que la vie du corps n’est pas éternelle. La première cloche assomme un peu et puis on continue de courir comme avant. À 60 ans, là ça devient sérieux, on prend soudainement conscience qu’il y en a plus derrière que devant et là, on prend soin de sa santé, de sa spiritualité, de ses avoirs, etc.

Tout ce temps sans savoir qui nous sommes véritablement ne reviendra jamais !

Évidemment que je parle ici des babyboumeurs dont je suis issue. La tornade effrénée de nos jeunes années a créé un saut quantique dans les mœurs et la culture. Pas toujours très sains d’esprit passant le plaisir avant la joie, le travail avant la famille, les dettes avant la tranquillité d’esprit. Enfin, nous avons tout de même cherché une certaine vérité, une autre manière de vivre, un autre monde est né. Ce monde semble avoir été construit dans une énergie de folie collective basée sur le libertinage et l’individualiste. Une folie des grandeurs, comme le disait ma grand-mère. Il n’y en a jamais assez dans le frigo, ni dans la maison, ni dans les activités de réjouissance, ni dans la consommation matérielle. Finalement, nous sommes devenus plus sages avec un compte en banque, des assurances « vie » de maison, de voitures et une retraite pour nos vieux jours. Pourtant nous sommes inquiets en regardant nos enfants. Sauront-ils se sortir de ce monde qui semble se refermer sur lui-même, poussé par la machine à dépenser toutes les énergies vitales à notre vie sur terre ?

Les mouvances cosmiques qui font frissonner la terre depuis quelque temps soulèvent encore plus d’inquiétudes. Le mois d’octobre, novembre et décembre 2012, s’annonce turbulente, dérangeante notre petite tranquillité remettant en question ce que nous sommes réellement et ce que nous sommes venus faire sur terre. Depuis la convergence de 1991, les informations affluent de tous les mondes. Des anciennes civilisations, des prophètes et des grands messagers, ont surgi des temples, de la mer morte, des pyramides, des trésors cachés pour nous ouvrir les yeux sur les conséquences de notre mode de vie. Tout est là en noir et blanc, en vidéo, audio, et enfin, la grande araignée du web plafonne d’informations de toutes les couleurs. Pourtant nous conservons des doutes, car cela affecte notre confort matériel. S’éveiller pour devenir des êtres spirituels et ainsi se souvenir qui nous sommes réellement est tellement à l’encontre de ce que nous croyons être la joie et le bonheur sur terre alors que la vérité est en souffrance... que peu de gens acceptent de mourir à ce qu’ils sont pour renaître en un tout nouvel être conscient. Les lois cosmiques qui maintiennent tout le cosmos en harmonie sont immuables et elles se manifestent pour équilibrer l’ensemble de la beauté de la vie, et ce, dans toutes les hiérarchies de conscience céleste, dont la nôtre. Lorsque le corps produit trop de cellules cancéreuses, le système immunitaire rassemble ses soldats pour combattre le désordre qui s’installe. C’est exactement le même principe que les lois cosmiques. Car : « Tout ce qui est en bas est comme en haut et tout ce qui est en haut est comme en bas ». Cette grande loi de l’alchimie est parfaite.

Nous pouvons décidé de demeurer des zombies hypnotisés par les formes pensées circulant dans les médias qui dictent ce qui est bon, mauvais ou encore ce qui est interdit ou permit. Enfin bref, il s’agit de se planter devant la télé ou de flirter sur le net des heures durant en attendant que la terre tremble avec violence, que la mer se gonfle de larmes qu’elle déversera sur les terres, que l’air devienne irrespirable, que les supermarchés et tous les services soient morts pour se lever et commencer à se demander comment vivre sur terre.

Évidemment que je pousse le vent du changement avec conviction, car nous ne pouvons plus prétendre que tout s’arrangera comme par enchantement. Non, non, rien de tout cela ne se passera comme dans un film à l’eau de rose. Toute cause produit un effet et l’Homme conscient sait qu’il a le choix de créer une cause positive sur un effet négatif.

Ce que je vais vous confier n’est pas uniquement une pure inspiration de mon cru, mais une révélation qui perdure depuis des millénaires. Tant que l’Homme n’acceptera pas de mourir à son Ego, il demeura dans l’illusion de ses propres créations ignorant le grand pouvoir qui est non seulement en son corps, mais dans tout son Être. Pour simplifier la notion de l’Ego dites-vous que c’est votre personnalité. Ce que vous croyez habille votre personnalité ce qui contrôle toutes vos pensées, actions et dires. Si vous êtes honnête, vous avouerez que vous avez eu plusieurs personnalités au cours de votre vie. Donc la personnalité est un aspect très égotique.

La mort de l’Ego est un processus d’élévation de la conscience vers une force sans nom qui soulève le voile de toutes les illusions pour atteindre la Libération. Nous avons passé la majorité de notre vie à chercher la liberté, mais personne ne l’a trouvé. Libre de vivre en harmonie en symbiose avec l’énergie créatrice, peut se résumer par le Clair Esprit. Lorsque l’esprit est clarifié, l’expérience humaine devient une illumination d’amour. Cette grande force d’amour traverse tout et pénètre tout, même les plus grandes catastrophes. C’est ainsi que nous sommes toujours ici sur terre, car par le passé il y eut de nombreuses catastrophes planétaires et certains de nos illustres ancêtres ont survécu pour que nous puissions vivre l’expérience humaine. Ils ont tout donné incluant leur ego pour laisser la grande source de vie les guider.

La merveilleuse vérité réside dans l’Espace-Temps qui n’a rien à voir avec la conception du temps linéaire (mental). Cette vérité dépasse l’entendement humain, car elle procure immédiatement des causes positives sur des effets négatifs. On pourrait dire que cette vérité se nomme la loi de la compensation ou de la compassion.

Je vous transmets en mes mots le message qui nous est transmis depuis des générations par les sages et qui est d’autant plus d’actualité et pressant maintenant.

Souvenez-vous qui vous Êtes !

Avec tout mon amour & respect,
L U M A

Vous pouvez transmettre ce texte en conservant l’intégrité et la provenance.



MÉDECINE Wakan
www.spirit-love.com 
www.chamaneluma.com 
Medecinewakan@spirit-love.com 
Tél. (001) 819-657-1130
À la recherche du beau, du bon et du vrai !
L U M A

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire